Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 19:53

IMAG0955.jpg

 

Je suis tombée sous la gourmandise de cette courge à la texture fine et beurrée.

 

courge_butternut.jpg

 

La courge Butternut, ou Doubeurre, est une variété coureuse de courge musquée (Cucurbita moschata Duchesne) de petite taille (1,5 à 3 kg environ), en forme de poire, dont la chair jaune orangé offre une texture fine et fondante, évoquant après cuisson le velouté du beurre. On la déguste crue ou cuite, dans des plats salés et certains desserts sucrés.

 

Très peu coûteuses, vous la trouverez en 2 et 3 euros dans vos commerces.

 

C'est rôtie que je vous propose aujourd'hui de la cuisiner. Elle accompagnera à merveille vos viandes et poissons. Vous la dégusterez comme une purée avec en coeur de la crème fraiche.

 

Vous aurez besoin de :

- 1 courge butternut

- de l'huile d'olive

- de la crème fraiche épaisse

- du vert de cébète ou de la ciboulette

- sel et poivre

 

C'est très simple, coupez la courge en deux et épépinez la.

 

A l'aide d'un pinceau, badigeonnez la courge d'huile d'olive. Salez et poivrez.

 

Mettre dans un plat avec un fond d'eau. Il devra y en avoir tout le long de la cuisson, donc on surveille.

 

IMAG0954.jpg

 

Faire cuire la butternut jusqu'à se qu'elle colore, dore.

 

A la sortie du four en son coeur, y mettre de la crème fraiche liquide. Ajoutez un filet d'huile d'olive et vos cébètes ou la ciboulette finement hachées.

 

Cette courge ainsi préparée se déguste comme une délicieuse purée ! Sa texture fine au léger goût de beurre régalera vos papilles !

Repost 0
Published by miss cuisto - dans Les entrées
commenter cet article
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 15:40

IMAG0842-copie-1.jpg

 

Je ne connaissais pas du tout ce dessert. Ma belle soeur qui est prof d'italien nous l'a préparé. Une tarte originale et délicieuse que les napolitains préparent pour célébrer la Pâques.

 

Vous aurez besoin de pour la pâte sablée :

- 250 g de farine

- 125 g de beurre

- 100 g de sucre

- le zeste d'un demi citron

- 1 pincée de sel

 

Pour la garniture :

- 100 g de vermicelles (pâtes à soupe)

- 400 ml de lait

- 2 oeufs entiers + 2 jaunes d'oeufs

- 30 g de beurre

- 300 g de sucre

- 300 g de ricotta ou de brousse

- le zeste d'un demi citron

- 150 g de fruits confits

- 4 cuillères à soupe d'eau de fleurs d'orangers

- 1 sachet de sucre vanillé

- 1 cuillère à café de cannelle

 

Préparation de la pâte sablée :

Mélangez et travaillez tous les ingrédients. Du bout des doigts mélanger de façon à obtenir un mélange sableux.

Recouvrir d'un papier film et mettre au frais une bonne heure.

 

Préparation de garniture :

Portez le lait à ébullition avec le sucre, la cannelle et le zeste de citron. Ajoutez les vermicelles et faire cuire jusqu'à totale réduction du lait en surveillant que les pâtes n'accrochent pas le fond de la casserole.

 

Dans un bol, mélangez la ricotta ou la brousse avec le sucre, les fruits confits, les oeufs, l'eau de fleurs d'orangers, le sucre vanillé.

 

Retirez les zestes de citrons des vermicelles et ajoutez cette crème de pâte au mélange.

 

Montage de la pastiera :

Etalez la pâte sablée dans un moule à tarte ou comme je l'ai fait dans un moule à charnières. Réservez un bout de pâte pour faire des bandes.

 

Ajoutez la garniture. Décorez avec les bandes de pâtes.

 

Faire préchauffer le four à 180° et enfournez la pastiera pendant 1 heure.

 

A la sortie du four, laissez refroidir avant de déguster cette merveille !!! qui n'en sera que meilleure si vous la consommez le lendemain.

2013-03-02-20.56.38.jpg

 

 

 

 

Repost 0
Published by miss cuisto - dans Les gourmandises
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 18:50

IMAG0937.jpg

 

Un gâteau dont je dédie la recette à tous les passionnés de chocolat, à tous les gourmands ! J'ai redécouvert ce gâteau grâce à flo bidouille.

 

Un gâteau sans cuisson avec un fond de tarte croustillant et une délicieuse mousse au chocolat !

 

En voici la recette avec ma touche personnelle :

 

Pour le biscuit :

- 180 g de biscuits cuillère ou boudoirs

- 60 g d'amandes en poudre

- 100 g de beurre fondu

 

Pour le biscuit croustillant :

- 200 g de chocolat saveur caramel ou pralinoise

- 80 g de crêpes dentelles

- 50 g de pralin

 

Pour la mousse au chocolat :

- 500 ml de crème liquide entière

- 400 g de chocolat noir pâtissier

- 4 cuillères à soupe de rhum

 

Pour la déco :

- pralin

- cacao en poudre

 

Préparation de la 1ère couche de biscuit :

Réduire les biscuits cuillère ou boudoirs en poudre avec les amandes.

Ajoutez le beurre et bien mélanger.

Tapissez le fond d'un moule à charnière avec le mélange et mettre au frais 30 minutes

 

Préparation du biscuit croustillant :

Faire fondre le chocolat au bain marie et ajoutez les crêpes dentelles réduites en miettes. Ajoutez le pralin et l'étalez sur la 1ère couche de biscuits.

IMAG0922.jpg

IMAG0923.jpg

 

 

Répartir sur toute la surface et mettre au frais 30 minutes. 

 

IMAG0924.jpg

 

Préparation de la mousse au chocolat :

Mettre au congélateur le bol et les fouets afin de permettre à la crème de monter correctement.

 

Pendant ce temps faire fondre le chocolat au bain marie.

 

Montez la crème en chantilly en ajoutant le rhum et le chocolat fondu.

Bien mélanger et recouvrir le croustillant de toute la mousse au chocolat.

 

IMAG0925.jpg

 

Mettre au frais pendant 4 heures. Et oui c'est le temps qu'il faudra pour le trianon se fasse !

 

Pour la déco :

 

J'ai découpé dans un carton des cercles de formes différentes que j'ai posé sur le gâteau. J'ai saupoudré au chinois mon cacao.

 

j'ai rétiré les cercles cartonnés et j'ai déposé dans chaque empreinte du pralin.

 

Le trianon est prêt à être dégusté ! Un dessert très facile que je vous invite à réaliser en toute urgence en cas de manque de chocolat...

 

IMAG0941.jpg

Repost 0
Published by miss cuisto - dans Les gourmandises
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 18:22

2013-03-19-18.00.23.jpg

Enfin la voilà ! J'ai fait plus de 100 kms aujourd'hui pour aller récupérer cette petite merveille.

 

Il s'agit d'une daubière où les anciens en Provence faisaient cuire la daube. On l'utilise encore aujourd'hui quand on sait se que s'est . La daube cuit lentement à l'étouffée. Un vrai bonheur pour les papilles que je tenais à partager avec vous !

Repost 0
Published by miss cuisto - dans La Provence
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 07:00

 

     

Des raviolis pour le dessert et pourquoi pas !
Alors avec cette recette n'hésitez pas à utiliser des compotes de fruits à volonté ! Pommes, bananes, poires variez ! Variez et faites vous plaisir !

Pour 6 personnes :
- 500 g de farine
- 2 oeufs
- 1 cuillère à soupe d'huile
- 150 g de compote de pommes (ou autres fruits)
- sucre glace
- huile pour la friture

Mélangez la farine, les oeufs et l'huile avec une pincée de sel et une quantité d'eau suffisante pour obtenir une pâte consistante.

 

 

 

Abaissez la pâte et découpez des ronds. mettre au milieu une cuillère de compote de fruits de votre choix et pliez de manière à obtenir des demi lune.

Faire frire dans l'huile chaude.

 

Les faire dorer et après les avoir égoutter les saupoudrer de sucre glace !

Repost 0
Published by miss cuisto - dans Les gourmandises
commenter cet article
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 18:46

IMAG0910.jpg

 

Simplicité à midi avec ce petit croque coeur partagé avec mon mari. Pain de mie toasté et tartiné de philadelphia, lui même recouvert de jambon et d'un oeuf !

 

J'ai découpé avec un empièce coeur la tranche de pain coeur que j'ai déposé sur l'oeuf cuit à la poële,  pour donner cet effet.

Tout simple à faire et très efficace, mon petit homme était très touché !!!

 


Pour 2 personnes maximum
Préparation: 30 mn hebdomadaires minimum
cuisson: toute la vie

1Kg de passion brûlante
500 g de tendresse bien fraîche
100g de compréhension
600g de soutien inconditionnel
Humour et bonne humeur à volonté

Pelez votre coeur, retirer les rancoeurs
et la méfiance pour obtenir la sincérité pure.
Coupé les quartiers en grandes tranches
beurrez-les de passion brûlante,
nappez-les de soutien inconditionnel.
Ajoutez de la tendresse finement râpée
et parsemez d'humour et de bonne humeur.

couvrez et laissez cuire à feu doux.
Présentez ce plat brûlant, accompagné d'un baiser,
chaque fois que l'occasion se présentera.
Attention l'abus de cette gourmandise est
recommandé pour la santé

Repost 0
Published by miss cuisto - dans Les plats cuisinés
commenter cet article
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 11:07

   

Les croquants ont l'avantage de se garder longtemps très longtemps et d'être excellents ! Et l'inconvénient d'être durs, c'est d'ailleurs pour cela qu'ils accompagnent à merveille le café ou un bon chocolat ! Et que dans le midi surtout du côté de Marseille, on les appelle casse belle mère ! Ceci étant je comparerai ma belle mère à un sucre d'orge doux et bon.

 

Pour réaliser environ 40 croquants :

  • 500 g de farine
  • 350 g d'amandes entières
  • 350 g de sucre fin
  • 4 oeufs entiers
  • 50 g de miel
  • 4 cuillères à soupe d'eau de fleurs d'orangers

Bien mélanger tous les ingrédients.

Faire chauffer votre four à 180°. Sur une plaque, mettre du papier sulfurisé. Divisez la pâte en boudins qui détermineront la taille de vos croquants, à vous de voir selon vos goûts. Mettre ces boudins sur le papier et les badigeonner avec le jaune. Faire cuire 45 mn à 180°. Une fois cuits, baisser le thermo du four à 100°.

 

lecons-004-copie-1.JPG 

lecons-005.JPG

Sortez vos boudins et coupez des tranches de 2 cm, les remettre au four pour les sécher environ 20 mn.

Laissez les refroidir et les mettre dans une boite hermétique. Ils se conserveront 2/3 mois si vous ne les mangez pas avant  !

Repost 0
Published by miss cuisto - dans Les gourmandises
commenter cet article
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 10:31

IMAG0717.jpg

IMAG0718.jpg

J'ai été très gâtée pour la Saint Valentin ! Ma tendre moitié m'a cuisiné ces délicieux éclairs aux saumons. Une vraie réussite. C'est la recette de mon homme que je vous donne aujourd'hui.

 

Pour réaliser 12 éclairs, vous aurez besoin de :

- pâte à choux (la recette c'est un clic ici)

 - 4 tranches de saumon fumé

- 1 belle mangue

- 1 boite de philadelphia saumon et aneth

- d'aneth fraiche

- de pignons de pins

 

A l'aide d'une poche à douilles, dressez sur une plaque recouverte de papier sulfurisé des éclairs d'environ 12 cm de longueur. Faire cuire ensuite comme indiqué dans la recette de la pâte à choux.

 

Une fois cuits et refroidis, coupez le chapeau des éclairs.

  IMAG0704.jpg

 

Détaillez en lamelles (si vous avez une mandoline, la coupe n'en sera que mieux), de la taille de la cavité de l'éclair, le saumon et la mangue.

  IMAG0705.jpg

 

 IMAG0706-copie-1.jpg

 

Montage de l'éclair :

Tartinez le fond de l'éclair avec le philadelphia nature ou au saumon, saumon, une lamelle de mangue et de saumon. Pour vous aidez dans la bonne découpe, servez vous du chapeau de l'éclair comme gabarit pour découper votre mangue et le saumon.

 

Renouvellez l'opération jusqu'à arriver au bout.

IMAG0709.jpg

 

Parsemez quelques brins d'aneth sur le saumon, puis les pignons de pins. 

IMAG0710.jpg

IMAG0711.jpg

 A la fermeture, tartinez le dessous du couvercle de philadephia puis refermer  l'éclair de son chapeau. IMAG0715.jpg

IMAG0716.jpg

Pour la décoration de l'éclair, étalez façon glaçage une fine couche de philadelphia. Ajoutez à votre guise pignons de pins et brins d'aneth.

IMAG0718-copie-1.jpg

 

Une vraie tuerie gustative à servir soit en apéritif soit en entrée !

Repost 0
Published by miss cuisto - dans Les apéritifs
commenter cet article
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 07:44

2013-03-15 17.56.53

2013-03-15 17.57.39

 

L’origine de ce gâteau de ménage demeure obscure. Ses liens avec le palet breton semblent évidents par la texture et le goût. De même existait-il près de Lorient un « gâteau de Port-Louis » comparable en taille. Ce dernier se servait, en format plus large, à l’occasion des fêtes familiales ou religieuses, mariages, baptêmes. Il occupait une bonne place sur les stands des kermesses communales ou lors de pardons religieux. La coutume voulait qu’on le découpe en losanges. Ceux du pourtour, plus secs, plus petits, étaient réservés aux gens de service et aux miséreux. Autrefois, le boulanger du bourg le cuisait pour les gens. Chaque maîtresse de maison se targuait d’avoir la meilleure recette, transmise de mère en fille.

 

Pâtisserie bretonne incontournable,  le gâteau breton est une sorte de biscuit rond, très dense, d’un diamètre souvent d’une vingtaine de cm pour une épaisseur de 3 à 4 centimètres. La croûte est dorée, striée de croisillons. Sa texture jaune, friable et granuleuse, participe à sa typicité autant que son goût qui lui vient du beurre de baratte demi-sel mélangé au sucre, à la farine et au jaune d’œuf.

Il en existe de nombreuses variantes : certains lui incorporent du rhum, de la bergamote ou de la poudre d’amande pour parfaire son goût, d’autres des fruits secs (raisins de Corinthe, angélique ou écorce d’orange confites), de la crème de pruneaux, de framboise, de la pomme émincée etc.

 

(sources prises sur le site Keldelice "information produits de terroir")

 

La recette pour 6 personnes :

- 300 g de farine de blé
- 150 g de sucre semoule
- 4 jaunes d’œufs (dont un pour la dorure)
- 125 g de beurre demi-sel
- Sel

 

Préparation :

Dans un saladier, tamiser la farine et la mélanger avec le sucre, la levure et une pincée de sel. Creuser une fontaine dans ce mélange et y disposer trois jaunes d’œuf puis mélanger à la cuillère en bois. Frotter la pâte, entre les paumes pour la rendre sableuse. Ajouter le beurre en petits morceaux, et pétrir légèrement, pour que la pâte devienne homogène. Beurrer le moule à manqué. Étaler la pâte à la main. Dorer au jaune d'œuf, au pinceau, et dessiner des motifs en losanges à l'aide de la fourchette. Cuire à four modéré (180 °C) pendant 45 minutes.

 

Pour le déguster, quelques gourmands doublent leur plaisir en le badigeonnant de crème de caramel au beurre salé.

 

Ce gâteau présentait l’avantage de pouvoir se conserver des semaines, voire, des mois. La légende veut que les meilleurs pâtissiers des ports préparaient ce délicieux gâteau que les marins emportaient dans leurs soutes, enveloppés dans un linge.

 

 

Repost 0
Published by miss cuisto - dans Les gourmandises
commenter cet article
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 15:32

IMAG0905.jpg

IMAG0907.jpg

 

Il n'y a pas plus simple à faire que ces petites tartelettes. Une façon bien agréable d'avoir un bout de Provence dans son assiette pour l'apéritif ou une petite entrée sympa !

 

Pour réaliser 8 tartelettes :

- 1 pâte feuilletée

- 1 boite de thon au naturel

- 1 échalotte ou à défaut un oignon

- 2 grosses pommes de terres cuites à la vapeur

- 3 oeufs durs

- 8 tomates cerises

- 8 filets d'anchois

- 8 olives noires

- verts d'oignons ou feuilles de basilic pour la déco

- huile d'olive, sel et poivre.

 

Commencez par faire préchauffer votre four à 200.

 

1.- A l'emporte pièce coupez 8 fonds de pâte feuilletée.

Les disposez dans vos moules à tartelettes.

 

2.- Coupez les pommes de terre en tranches et les disposer au fond de chaque tartelette. Salez, poivrez, ajoutez un filet d'huile d'olive et enfournez environ 8 mn.

 

3.- Coupez l'échalotte ou l'oignon finement et les mélanger au thon en boite. Salez et poivrez.

 

Montage des tartelettes :

Mettre sur la couche de pommes de terre une cuillère de thon.

Ajoutez les tomates coupées en rondelles.

Mettre une tranche d'oeuf dur puis le filet d'anchois et l'olive noire.

Ajoutez enfin un petit morceau de vert d'oignon ou une feuille de basilic.

 

Vous pourrez soit servir ces petites merveilles en apéritif, soit en entrée avec une petite salade et un délicieux pesto !

 

IMAG0904.jpg

Repost 0
Published by miss cuisto - dans Les entrées
commenter cet article

Présentation

  • : Grain Gourmand
  • Grain Gourmand
  • : En Provence, les marmites chantent ! Le chant des cigales à l'ombre des platanes, le parfum de la campagne provençale ! Vous sentez le romarin, la farigoulette ou bien encore le genièvre. Dans ma cuisine des recettes aux parfums couleur soleil, mais aussi la chaleur et le bon recevoir des provençaux. Bienvenue chez moi ! Alors à vos fourchettes !
  • Contact

Profil

  • miss cuisto
  • Heureuse avec l'homme qui partage ma vie et maman bonheur, je suis aixoise. 
Passionnée par la cuisine, je souhaite  vous faire partager ma passion au travers de mes découvertes, de mes coups de coeurs...
  • Heureuse avec l'homme qui partage ma vie et maman bonheur, je suis aixoise. Passionnée par la cuisine, je souhaite vous faire partager ma passion au travers de mes découvertes, de mes coups de coeurs...

Libé food

Recettes de cuisine

Recherche

My taste

Top blogs de recettes

hellocoton

Ma Page sur Hellocoton

Retrouvez loeti13 sur Hellocoton

Epicetoo

epices.png

Les entrées

Plats salés

Les desserts